NOTRE FORCE C'EST VOUS...


Nnamssud.eu
LCGB CNSG-LCGB  


Comité National de la Sécurité et du Gardiennage (CNSG)

Informations via le CNSG-LCGB:

CNSG-LCGB



CCT Sociétés de Service de Sécurité et de Gardiennage (2014)


A la rencontre du personnel Securitas


Le 20 octobre 2015, l’assistant syndical du LCGB responsable pour le secteur gardiennage, Dalibor JOCIC, accompagné par les délégués du personnel Securitas Luxembourg, ont rendu visite aux collègues et agents de Securitas en postes de surveillance dans différentes enseignes.

Cette rencontre a permis des échanges de vues et d’aborder différents sujets, dont notamment le fonctionnement et l’ambiance au sein des équipes, le dépistage de problèmes éventuels afin de les résoudre dans les meilleures mesures, la communication efficace au sein du groupe ainsi que la sécurité des agents dans l’accomplissement de leur mission.
À cette même occasion, des calendriers LCGB, agendas et divers matériaux administratives ont été distribués aux collègues.

Communiqué, le 22 Octobre 2015.

Réforme du dialogue social – Formation des délégués du secteur transport et gardiennage


En date du 16 octobre 2015, 40 délégués du secteur transport et gardiennage se sont réunis à la centrale du LCGB afin de participer à une journée de formation syndicale organisée par les secrétaires syndicaux des secteurs en question.

Dédiée à la nouvelle loi du 23 juillet 2015 portant réforme au dialogue social dans les entreprises, cette formation s’est principalement déroulée sous forme de questions/réponses afin de pouvoir familiariser les délégués avec les majeurs changements et les (nouveaux) droits et moyens y relatifs. Un volet général sur le droit du travail et social figurait également à l’ordre du jour.

En bonne ambiance collégiale, cette journée fut accompagnée par un déjeuner en commun.

Communiqué, le 21 Octobre 2015.

Assemblée Générale Sécurité Gardiennage: L'agent de sécurité au centre de l'action du LCGB


Lors de l’assemblée générale du Comité National de la Sécurité et du Gardiennage du LCGB (CNSG) le 18 juin à Kayl, le président Toni Giannini a pu saluer plus de 110 intéressées. Les conditions de travail ainsi que le maintien de l’emploi des agents de sécurité au Luxembourg figuraient à l’ordre du jour.

En termes d’organisation du temps de travail, il fut constaté que la flexibilité illimitée est de plus en plus sollicitée de la part des agents ce qui résulte dans des plannings prévisionnels, des jours de repos et de congés non respectés ; une flagrante contradiction des stipulations de la convention collective.

Un programme d’actions afin de remédier à cette situation inacceptable sera discuté lors des réunions avec les responsables politiques et l’inspection du travail et des mines. Afin de pouvoir garantir le respect absolu de la convention collective, des réunions de concertations devront en outre évaluer l’efficacité du système du temps de travail très flexible du secteur.

L’assemblée générale a finalement félicité les nouvelles stipulations de la convention collective garantissant le maintien dans l’emploi du salarié en cas de perte de marché à une autre entreprise.

Communiqué, le 25 Juin 2015.


LCGB-Gardiennage: Renouvellement de la convention collective du secteur de la sécurité privée



Le 26 février Fedil Security Services*) et les syndicats LCGB et OGBL ont renouvelé la convention collective de travail du secteur de la sécurité privée au Luxembourg pour une nouvelle durée de trois ans (1er mars 2015 au 28 février 2018).

Ainsi, ils ont réglé les conditions de travail et de rémunération de quelque 2.600 agents des sociétés de service de sécurité et de gardiennage au Luxembourg.

Les parties ont convenu d’organiser dorénavant la durée du travail sur base d’une période de référence de 12 mois. L’extension de la période de référence a été convenue alors que l’activité des entreprises du secteur de la sécurité privée connaît des variations importantes sur l’année. En outre, dans une approche d’amélioration des conditions de travail des salariés du secteur, une période de référence prolongée permettra d’entourer des périodes de forte activité de périodes de repos afin d’éviter des absences au travail. De plus, la période de référence prolongée permettra d’aider de maintenir les salariés dans l’emploi en cas de perte de marché si le volume des heures du marché entrant est inférieur au volume d’heures du marché sortant et que de ce fait l’entreprise se retrouve avec du personnel en sureffectif. Enfin, le période de référence de 12 mois devrait servir à limiter le recours aux contrats à durée déterminée.

Les partenaires sociaux ont également décidé la mise en place, jusqu’à la fin de la durée de la convention collective, d’un fonds de formation sectoriel. Le projet étant évolutif dans le temps, les partenaires sociaux ont fixé dans l’avenant à la convention collective les étapes ainsi que l’échéancier prévisionnel de la mise en oeuvre du projet.

De même, les partenaires sociaux ont convenu de réglementer sur base sectorielle le sort du personnel lorsqu’un contrat est arrivé à échéance ou rompu anticipativement pour une entreprise (cédant) et que lors d’une nouvelle adjudication ou suivant une autre procédure un nouveau contrat similaire sinon identique quant à l’objet est attribué à une autre entreprise (cessionnaire). Il a été décidé d’insérer un nouvel article dans la convention collective relatif à la reprise de personnel en cas de perte de marché.

Les partenaires sociaux constatent que le secteur est confronté à un taux d’absentéisme important. Ils ont convenu de solliciter, sur base d’une demande conjointe auprès de l’Observatoire de l’absentéisme, des statistiques plus ciblées sur les absences des entreprises couvertes par la présente convention collective. Sur base de ces statistiques, les partenaires sociaux ont convenu de procéder, dans le cadre de la commission paritaire prévue par la convention collective, à une analyse et à la recherche commune de remèdes afin de réduire les absences au travail dans le secteur de la sécurité privée.

En outre, les syndicats signataires de la convention collective s’engagent à entreprendre, au niveau des entreprises du secteur, des actions visant à sensibiliser et à former les salariés en vue d’arriver à une baisse de l’absentéisme.

Une augmentation linéaire de 0,5% des salaires de l’ensemble du personnel tombant sous le champ d’application de la convention collective a été retenue à partir du 1er janvier 2017.

Les partenaires sociaux ont convenu de solliciter la déclaration d’obligation générale de l’avenant avec effet rétroactif à la date d’entrée en vigueur de la convention collective.

Les salariés du secteur sont ainsi en droit d’exiger l’application stricte des conditions prévues par la convention collective même si leur employeur n’est pas membre de l’organisation représentative des entreprises de sécurité privée au Luxembourg, Fedil Security Services.

Communiqué commun du LCGB et de l’OGBL le 26 février 2015

*) Fedil Security Services est une association sectorielle de Fedil – Business Federation Luxembourg et regroupe les entreprises Brink’s Security Luxembourg, Dussmann Security, G4S Security Solutions, Prosegur Security Luxembourg et Securitas Luxembourg.

Communiqué, le 26 février 2015.

Négociations CCT dans le secteur de la sécurité et du gardiennage:
Oui au 13ème mois pour tous ! Oui au maintien dans l'emploi pour tous !


La dernière réunion de négociation pour le renouvellement de la convention collective de travail de la sécurité et du gardiennage a eu lieu au Kirchberg au sein du siège de la FEDIL la semaine dernière. 

Le LCGB et ses délégués sont parvenus à obtenir avec la commission de négociation salariale auprès du patronat la suppression du conditionnement du treizième mois à l’absentéisme. Par ailleurs, Fedil Security a consenti à faire valoir les nouvelles réglementations de protection des salariés à toutes les reprises de contrat de personnel en cas de perte de marché. Il reste à surmonter de difficiles discussions dans le cadre de l’aménagement du temps de travail. La prochaine réunion est prévue mi- 2015.

Soutenez le LCGB et ses délégués et devenez membre d’un syndicat fort!

Communiqué par le LCGB, le 09 février 2015.


Négociations CCT dans le secteur de la sécurité et du gardiennage:
Non au conditionnement du 13ème mois !


La dernière réunion de négociation dans le cadre du renouvellement de la convention collective de travail des salariés du secteur de la sécurité et du gardiennage a eu lieu au Kirchberg au sein du siège de la FEDIL. Les sujets abordés lors de cette réunion ont été :

  • Le maintien dans l’emploi lors de reprises et de pertes de marché
  • La formation et le développement de compétence
  • La réduction de l’absentéisme

Le LCGB et ses délégués avec la commission de négociation salariale ont clairement fait savoir qu’ils ne pouvaient aucunement accepter la revendication patronale de lier ou de conditionner, d’une manière ou d’une autre, l’absentéisme au 13ème mois.

La prochaine réunion est programmée début février 2015.

Communiqué par le LCGB, le 23 janvier 2015.


Dussmann Security: La délégation a préparé l'année syndicale 2014

Le 16 janvier 2014, la délégation de Dussmann Security s’est réunie dans les locaux du LCGB pour une réunion de travail. Plusieurs sujets ont été discutés à cette occasion.

Il s’agissait avant tout de préparer l’année 2014 en termes de travail syndical au sein de la délégation. Ensuite, le sujet de la convention collective a été évoqué. Rappelons à ce sujet que les négociations collectives sont bloquées depuis plus d’un an parce que le côté patronal reste figé sur sa position de vouloir conditionner le 13e mois en fonction de l’absentéisme des chaque salarié.

Concrètement, cela correspond à une suppression du 13e mois pour chaque salarié qui se met en maladie même s’il ne s’agit que d’une seule journée. Cette position patronale reste inacceptable pour le LCGB. Aucune discussion sur une suppression du 13e mois ne pourra aboutir pour le LCGB à la signature d’une nouvelle convention collective !

Communiqué par le LCGB, le 17 janvier 2014.


Secteur du gardiennage et du transport de fonds : Grace à l'initiative du LCGB, une réunion tripartite a pu creuser des pistes concrètes dans l'intérêt des salariés.

Suite à l’initiative du LCGB, le Ministre du Travail Nicolas SCHMIT a invité le 23 septembre 2013 les syndicats, les représentants patronaux du secteur du gardiennage et une série de responsables issus du Ministère du Travail, du Ministère des Classes Moyennes et du Ministère de la Justice à une réunion de concertation tripartite pour une analyse et une discussions des secteurs du gardiennage et du transport de fonds qui se caractérisent par un climat ultra concurrentiel et qui représentent quelques 3.500 emplois au Luxembourg.

Préparée le 4 juillet 2013 lors d’une entrevue entre le LCGB et le Ministre du Travail, cette réunion tripartite a notamment traité la problématique des transferts d’entreprises dans le gardiennage et de leurs conséquences sur l’emploi des salariés. En effet, les entreprises du secteur gardiennage peuvent perdre d’un jour à l’autre un contrat de prestation, que ce soit dans le secteur privé ou public ou dans le domaine des institutions européennes. Ceci met régulièrement en péril les existences des salariés qui sont souvent confrontés à des transferts d’une entreprise à l’autre sans savoir si leurs emplois et leurs acquis sociaux sont repris par le nouvel employeur. De ce fait, les salariés du gardiennage sont soumis à des pressions et tensions inacceptables.

Voici les propositions retenues lors de la réunion tripartite pour remédier à une certaine concurrence déloyale :

  • Les partenaires sociaux devront doubler leurs efforts afin d’introduire des articles d’obligation générale dans la convention collective qui garantiront le maintien des droits sociaux des salariés en cas de transfert d’entreprise c’est à dire les salaires, l’ancienneté, etc.
  • Le Ministre du Travail a annoncé des contrôles plus stricts concernant le respect de la convention collective et des minimas légaux dans les entreprises. Il va également revoir la délimitation entre le gardiennage classique et l’événementiel, ce dernier ayant pris beaucoup d’ampleur ces dernières années.
  • Concernant les soumissions de contrats de gardiennage pour les bâtiments publics comme pour les manifestations soutenues par l’Etat, le Ministre du Travail soutient la position du LCGB que le volet social et la garantie d’une certaine prestation de qualité devraient être pris plus fortement en considération à l’avenir par les différents ministères dans leurs choix de prestataires. Il a proposé d’intervenir dans ce sens au niveau du Conseil de gouvernement.
  • Le Ministre du Travail rejoint le LCGB dans sa démarche qui consiste à définir exactement le périmètre d’action du secteur dans la législation, à renforcer la qualité de prestation (niveau de formation requis, aptitude professionnelle nécessitée, certification, etc.) et à mettre le nombre de gardiens nécessaires en relation avec le public à sécuriser et selon le type de bâtiments et d’évènements (Schouberfouer, cavalcades, concerts, etc.).

Dans ce sens, le LCGB à remis un document de travail qui servira de base aux responsables des différents ministères pour élaborer un projet de loi dans ce sens.

Communiqué par le LCGB, le 24 septembre 2013.


Dussmann Security: Réunion de préparation en vue des
Elections sociales 2013.

 

Le 13 septembre 2013, une entrevue a eu lieu entre les délégués Tony GIANNINI et Aurélien COTTEL de la société Dussmann Security, le secrétaire général du LCGB, Francis LOMEL, le secrétaire syndical adjoint Jean-Luc ZAHLEN et le chargé de missions Jean-Paul BAUDOT dans les locaux du LCGB à Luxembourg.

Il s’agissait d’une réunion de préparation en vue des élections sociales du 13 novembre 2013. En effet, Toni GIANNINI est candidat pour le Groupe 5 de la Chambre des Salariés sur la Liste 2 LCGB. Dans ce cadre, Francis LOMEL lui a assuré tout le soutien du LCGB pour sa campagne électorale ainsi pour les élections de la délégation du personnel chez Dussmann Security.

La réunion s’est déroulée dans un climat amical et plein de confiance mutuelle.

13/09/2013


Réunion de travail avec les délégués du LCGB auprès de Brinks: Priorité au maintien du 13e mois !

La convention collective de travail qui est en cours de négociation a été le sujet d’une réunion de travail le 17 mai 2013 à la centrale du LCGB. Les délégués du LCGB ont clairement donné mandat au syndicat à tout mettre en œuvre pour maintenir le 13e mois intégral sans conditionnement lié à l’absentéisme. Le maintien de la convention collective actuelle reste la priorité première afin de garantir les avantages des salariés et la paix sociale du secteur.
Les autres sujets à l’ordre du jour étaient les élections sociales de novembre 2013 et la préparation de différentes rencontres au niveau gouvernemental.

21/05/2013


Assemblée générale du Comité National de la Sécurité et du Gardiennage:
NON au conditionnement du 13ème mois!

Le 11 décembre 2012 à l’occasion de leur assemblée générale, à l’unanimité, les déléguées du Comité National du Gardiennage et de la Sécurité du LCGB ont donné mandat aux membres de la commission de négociation de la convention collective de se battre pour le maintien du
13ème mois intégral sans conditionnement !

LIRE LA SUITE


Voir les photos


Comité National de la Sécurité et du Gardiennage:
Assemblée générale 2012

Le 5 mars 2012 a eu lieu au bureau de la circonscription Sud du LCGB à Esch sur Alzette, l’assemblée générale du Comité National de la Sécurité et du Gardiennage. Un grand nombre de salariés du secteur gardiennage se sont regroupés pour entendre et commenter la situation actuelle dans leur secteur.

Lors de cette assemblée a eu lieu le vote d’un nouveau comité ainsi que l’élection de son président Antonio GIANNINI et ce pour une durée de trois années. Nous avons également été ravi de voir l’intérêt porté à cette structure de part le nombre de demande pour appartenir au comité. Il est à rappeler, que chaque membre du LCGB travaillant dans une société de service de sécurité et de gardiennage est d’office membre du Comité National de la Sécurité et du Gardiennage.

C’est dans un climat sérieux et appliqué que les salariés du secteur ont pu connaitre les avancées concernant la convention collective, ainsi que les objectifs du LCGB.

Suite à l’intervention du Président National du LCGB Patrick DURY, l’assemblée s’est conclue par un repas dans une ambiance très conviviale.

Les Membres du CNSG-LCGB

Voir les photos

Le 06 mars 2012.


BRINKS Security Luxembourg
Les délégués du LCGB sont là pour vous!

Nous tenons à vous informer que les délégués du LCGB de la société Brink’s se réunissent tous les 1ers vendredis après-midi de chaque mois au siège du LCGB sis 11, rue du commerce à Luxembourg-ville.
Ces délégués vous reçoivent sans rendez-vous pour répondre à toutes vos questions.
Si vous ne pouvez pas vous déplacer pendant ces heures, vous pouvez contacter vos délégués à l’adresse électronique

lcgbbrinks@gmail.com

Security Luxembourg
Vous voulez vous investir pour vos conditions de travail, vous voulez avoir votre mot à dire concernant votre convention collective, vous pensez qu’avec vous les choses avanceraient mieux qu’actuellement dans votre société alors une seule chose à faire :
Rejoignez nous !
Rejoignez vos collègues délégués pour les épauler et leur apporter votre soutien pour qu’ils fassent enfin le poids face à votre employeur. Rejoignez le LCGB, un syndicat fort et représentatif sur le plan national.
N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous guiderons dans vos démarches. Notre travail, c’est du concret et pas de simples paroles!

 Délégués LCGB BRINKS


Comité National de la Sécurité et du Gardiennage
Les délégués et salariés du gardiennage en formation

Le 11 mai 2012 a eu lieu au CEFOS à Remich, sous la tutelle de Jean-Marie NEIERS, une formation pour les délégués et salariés des entreprises de gardiennage et de sécurité.
Après une matinée consacrée aux nouvelles méthodes de proximité des membres du LCGB, plus près des salariés, plus à l’écoute, et plus réactionnel, l’après-midi a été dédié au développement des moyens de communication pour le personnel du secteur.
Cependant, le même constat ressort toujours. Il s’avère que sans l’appuie de tous, certaines de ces missions seront compliquées, c’est pour cela que les délégués lancent un appel pour les rejoindre au sein des sociétés et les soutenir afin de renforcer leur influence devant des directions de plus en plus hostiles au dialogue social. De nouvelles journées de formation sont d’ores et déjà envisagées


Les Délégués LCGB du Gardiennage

Le 11 mai 2012.


Les Nnamssudiens